Défendons nos écoles Calandreta

Le samedi 15 mars, la Fédération départementale des établissements scolaires Calandreta des Pyrénées-Atlantiques organise une manifestation à Pau (15 heures place de la Libération). L’objectif ? Montrer que nous sommes attachés à nos écoles et les défendre face aux menaces qui pèsent sur elles.

L’exemple a été donné par la menace de fermeture de la Calandreta d’Artix. Tout simplement menacée d’expulsion au 4 juillet 2014. En cause ? « Une loi de 1850 (la loi Falloux) qui interdit aux collectivités territoriales d’apporter leur soutien aux écoles privées, explique la pétition lancée par la FédérationMalgré la dimension laïque et gratuite de nos écoles immersives en langue régionale, nos Calandretas sont, à cause de leur statut associatif, des écoles privées. L’application stricte de cette loi impacte directement l’initiative citoyenne amorcée ici en Béarn il y a 35 ans, et soutenue depuis le début par de nombreuses collectivités territoriales. Celles-ci se sont positionnées en faveur de la défense, de la promotion et de la transmission de la langue occitane par l’école qu’elle soit « privée » ou non. »

« Aujourd’hui ce travail est mis à mal et une menace de fermeture pèse sur nos écoles. »

Les écoles Calandreta sont une richesse culturelle pour notre région, pour nos enfants, pour nous. Nous montrerons donc notre attachement à nos écoles, à l’enseignement de l’occitan en occitan à nos enfants, le samedi 15 mars. Joignez-vous à nous, à 15h place de la Libération à Pau. Signez aussi la pétition en ligne Òc ! Calandreta que viverà !!

Une réflexion au sujet de « Défendons nos écoles Calandreta »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.