Archives pour la catégorie Culture

Cantas dab Joan Francés Tisnèr

Dijaus  08 de noveme, Joan Francés Tisnèr que viengó ara Calandreta tà escotar i har  repetar cantas ar’eslhèves dera classa elementari.

En hèit, eth divés 09 de noveme, Joan Francés que presentè ara Mairia d’Auloron Senta-Maria eth libe Era  canta qui conta  eths actes deth colloqui de 2016 sus eth temi era canta.

Eths eslhèves  que  cantèn doncas : ‘Devath deu pè’ ‘Quan vos ganhar?’ ‘La Sobirana’

Jeudi 08 novembre, Jean-François Tisner est venu à la Calandreta d’Oloron pour écouter et faire répéter les chants aux élèves de la classe élémentaire.

En effet, vendredi 09 novembre, Jean -Françoise présenta, à la mairie d’oloron Sainte-Marie le livre Era Canta comprenant les Actes du colloque 2016 consacré à  « Era CANTA ».

Les élèves ont interprété:  ‘Devath deu pè, ‘Quan vos ganhar ?’, ‘La Sobirana’

Bobines Compagnie, L’attraction Céleste

 

Pour ce dernier spectacle de l’année 2017-2018, il ne manquait pas d’humour !

Avec Bibeu et Humphrey, nous avons ri en traversant  l’univers du cinéma. Ces deux clowns sont réellement des virtuoses : ils jouent à merveille de la trompette, de la clarinette, de l’accordéon, et du tambour. Aussi Bibeu chantait et Humphrey jouait des claquettes.

Bibeu ayant rêvé d’un cadeau a même pris pour Ava, enfant malade, une écharpe et une montre à une élève du public. Une maîtresse s’est même fait ôté ses chaussures tendance-doré contre les vieilles charentaises de Bibeu.

A la fin de la séance  de cinéma, ces deux clowns ont capturé la lune, et nous ont capturés par leur grand humour !

Classe de CE2, CM1, CM2

Billy Elliot ath cinemà

Divés eth 16 de març, qu’anèm tath cinemà veder Billy Elliot.

Per’mor que participèm, en han illustracions, tarà « Prima deths Poetas », que s’invitèn
tath cinemà dab eth filme sus eth tema der‘ardor.

Mercès hèra ar associacion « Livres sans Frontières« !

– – –

Ayant participé, en créant des illustrations sur le thème de l’ardeur  « Le Printemps des Poètes » 2018, vendredi 16 mars, l’association « Livres sans Frontières » que nous remercions, nous proposa une séance de cinéma.

C’est avec grand plaisir que nous  découvrîmes ou redécouvrîmes pour certains Billy Elliot.

Vote du Prix Bouquin Malin 2018

Lundi 22 janvier, la classe de cycle 3 est partie à la médiathèque accompagnée de Françoise pour voter le ou les livre(s) coup de cœur de la session 2018.

Nous avons rapporté à Nicole : les livres, la fiche-résultats, nos marque-pages, nos carnets de bord et nos lettres à l’auteur.

page

Une fois installés, après quelques explications, Nicole nous a donnés 1 ou 2 enveloppes, selon le nombre de livres lus. Ensuite , nous avons pris les bulletins (titre,  nom d’auteur) et nous nous sommes dirigés vers l’isoloir pour y voter. Puis, nous les avons déposés dans l’urne scellée et signé la feuille d’émargement. Nicole a désigné deux secrétaires (Ekaina, Maël), un dépouilleur (Eva), et un annonceur (Eliot). Et le verdict a sonné !

5 votes pour Le coeur en braille de Pascal Ruter et Je veux rester fils unique de Yann Coridian. Encore 5 mois de patience en attendant le 26 juin et son rendez-vous à l’espace Jéliotte pour la remise des prix.

Classes de CM1-CM2

 

Pèir Petit teatre « La Rampa »

PP202300BIS

Dijaus, qu’anèm tara capèra véder er’espectacle « Pèir Petit » dera companhia « La Rampa ».

Dus actors que contavan er’istòria de Pèir Petit, un chin diferent per’mor deras soas aurelhas, deths sons uelhs, dera soa boca. Qu’aima era soa vaca Floreta i qu’ei doat deras soas mans. N’arrèsta pas de fabricar causas com  un manètge qui’s pòt véder  uei engüèra dens un musèu privat : « La fabuloserie »a Dicy.

Un espectacle ric i esmavent.

Jeudi 18 janvier, le CAPOC nous a invités à la Chapelle pour y  voir la pièce de théâtre de la compagnie Théâtre La Rampa (Montpellier) « Pèir Petit ».  Deux acteurs racontaient l’histoire de cet enfant différent par ses oreilles, ses yeux, sa bouche. Mais quand même ses parents et sa sœur l’aimaient. Exclu de l’école, il était vacher et  affectionnait Florèta une de ses vaches préférées. Doué de ses mains, une fois adulte il fabriqua un manège que l’on peut encore voir aujourd’hui au musée privé de Dicy « La fabuloserie ».

Un spectacle  riche et émouvant.

Histoire(s) de légumes – Compagnie Les Mouches du Coche

hqdefault
ARCIMBOLDO  » Le jardinier » 1590

Vendredi 19 décembre, toute l’école Calandreta est allée à Lucq-de-Béarn, sur invitation de l’association Chacam, voir le spectacle  Histoire de légume(s). L’actrice Bérengère Déméautis jouait seule avec un grand meuble aux nombreux tiroirs et aux multiples fonctions (carte du monde, frise chronologique).

Dans cette pièce un peu loufoque, Hortense de Quintine nous présenta d’abord,  le tableau d’Arcimboldo Le jardinier au visage  composé de chicorée pour la barbe et les cheveux, de raifort pour le nez et les oreilles, d’ un oignon pour la joue et d’une gousse d’aïl pour l’œil.

Ensuite, elle nous parla des bienfaits des légumineuses: lentilles, pois chiches, haricots et du chou qui est un alicament. Aussi, nous avons appris que la canne de Chaplin était en  tige de chou sauvage !

Elle évoqua, dans une chanson, toutes les catégories de  choux:  choux de bruxelles, choux-  milan, romanesco, choux- raves chou- fleur, chou pe-tsaï (chou chinois).

Le  spectacle « endiablé » se termina par une  manifestation  de légumes et ses revendications : empoisonnés, emprisonnés, enfermés et son slogan « Moins de chimique ! plus de biologique ! »

Un goûter offert par l’association Chacam, clôtura ce dernier après-midi avant les vacances de Noël.

Exposition interactive théâtre la Baraque La Chapelle Cycle 2

IMG_6729 IMG_6813

IMG_6878 IMG_6859

Jeudi 14 novembre, Raoul et son équipe du Théâtre La Baraque, nous ont invités à l’exposition interactive à la Chapelle.

En premier,  nous avons observé l’exposition dans son ensemble. Puis, Raoul nous a donnés des consignes comme : ne pas tirer les deux ficelles en même temps, ne pas courir…

Puis, nous sommes allés jouer dans les trois espaces.

Le premier près de la porte, nous l’avons nommé : espace-cinéma.

Le deuxième, au centre de la salle : espace-cagettes.

Au fond : l’espace-prison.

Chacun notre tour, nous avons inventé des histoires avec des éléments du décor. C’était une histoire d’amour et une enquête policière.

En rentrant à l’école, nous avons dit ce qui nous avions aimé  ou moins aimé. Le soir, nous avons réalisé des dessins pour l’équipe du théâtre en guise de remerciement.

Classes de C.P-CE1-CE2

IMG_6821