Archives pour la catégorie En maternelle

Le gaspillage alimentaire mis en scène

Pour le spectacle de cette année, ce 30 juin, les élèves de la Calandreta d’Oloron ont mis en scène une histoire sur le gaspillage alimentaire. Leur travail se base sur un conte qu’ils ont créé avec deux jeunes autrices oloronaises.

Des lutins basques aux légumes moches, les traditions autant que la réalité et l’actualité ont pris place dans le spectacle. Et, le plus important, ils ont appris et communiqué en s’amusant.

Comme toujours, il nous a été donné d’écouter les enfants parler toutes les langues qui font la richesse de l’ouverture au monde de Calandreta. Béarnais, espagnol, français, anglais…

Nous vous souhaitons de très bonnes vacances, un très bel été, à toutes et à tous.

Classe verte… à la mer (Ciboure)

Les maternelles sont partis en classe verte du 31 mai au 2 juin, à Ciboure (Pays-Basque). Promenade en bateau, randonnée côtière, découverte de la ville et jeux sensoriels au château… ils en ont pris plein les yeux et se sont créés de jolis souvenirs !

La météo leur a, en plus, été plutôt favorable.

cats

Aller à la plage et sur la mer, découvrir en compagnie des copains et des copines « loin » des parents, ça laisse de jolies traces dans les mémoires. Les enfants ont adoré ! Ils sont rentrés ravis de leur aventure.

Les photos souvenirs sont disponibles sur cette page.

31

Les parents qui désirent une ou plusieurs photos en taille réelle peuvent contacter Cécilie en donnent les numéros des photos voulues (adresse email dans la liste de tous les mails collectifs que vous recevez au sujet de l’école).

Apprentis confituriers

Le 31 mars, les enfants ont eu le plaisir de passer un diplôme symbolique, mais aussi et surtout gourmand. Le diplôme du petit confiturier !

C8qVdYXWsAAkzIJ

C’est avec fierté et des souvenirs plein les papilles qu’ils sont rentrés de leur journée partagée entre leur traditionnelle participation à la korrika ttipi à Tardetz, et une visite-dégustation-découverte des délicieuses confitures de Haute Soule (bourg de Sibas).

Alors : fraise, abricot ou cerise ?

Mooooooooonstres !

« Même pas peur ! »

En novembre dernier, la compagnie Label brut faisait escale à Oloron-Sainte-Marie pour présenter son spectacle Mooooooooonstres (théâtre d’objets). Et comme à plusieurs reprises pendant la saison culturelle adaptée au jeune public, les élèves de la Calandreta en profitaient pour découvrir de nouveaux artistes.

Mais cette fois, ils en gardent un très beau souvenir « matériel » ! Un livret artistique réalisé avec le service Spectacle vivant de la Communauté de communes (CCPO).

moooooontres

Cliquez pour lire le livret

C’est dans le cadre du Contrat local d’éducation artistique et culturelle (CLEAC) que ce projet a été proposé à deux classes : une à la Calandreta et une à l’école de Goès. Le premier travail, en classe, a été confié aux enseignants : collecter au mieux le ressenti des élèves, à travers leurs créations. Le livret se compose donc de dessins, peintures, collages, et de mots en réaction ou en description de la pièce.

Ensuite, « les dessins et textes ont été déposés au service [Spectacle vivant]. A partir de la matière apportée, je prends en photo chaque dessin et j’essaye de restituer tout ça graphiquement », explique Sophie Cardassay, qui a géré le projet avec les deux écoles.

Le résultat est très réussi. Un livret graphiquement très beau, sur un papier qualitatif pour le garder précieusement. Il fait la fierté de chacun des auteurs, dont le nom figure en plus sur la quatrième de couverture.

Les enfants ont pu reparler à la maison de la pièce Mooooooooonstres, de ce qu’ils en gardent aujourd’hui, à travers les dessins. Et se charger d’attribuer, au fil des pages, au bon auteur la bonne création ;-)

« Le monsieur voulait mettre son nounours dans la machine à monstres ! Mais il a vu que c’était son doudou, alors il lui a fait un câlin. »

En chansons #2

En automne, bien que ces jours-ci nous fassent mentir, il est d’usage de penser à prendre son parapluie. Mais aime-t-il plus subir la pluie que nous, qui nous abritons dessous ?

Chantons sous la pluie… laissons vivre le parapluie ;-)

image

Lo paraploja

Un dia un paraploja
Que n’èra hart de ploja
D’estar tostemps mulhat
Sus la punta deu nas.
D’aiga que n’avè pro
Qu’aimava la calor
Quan lo sorelh pareish
Quan au cèu e luseish

- – -

Arrepic
Para para paraploja
Que te’n vas quan vien la ploja,
Para para paraploja
Perqué n’aimas pas la ploja ?

- – -

Mes tad eth qu’estó hèsta
Quan au bèth miei deu vrèspe
Lo vent bohà bohà
Dinc au cèu se’n lo mià
Aquiu au bèc ua ombrèla
Beròja damisèla
Deus potons que’u hasó
En cantar la cançon

- – -

Arrepic

- – -

Lo beròi paraploja
Esmudit e tot roi
D’estar -dia magic-
D’ua ombrèla l’amic
Amassa que’s passejan
Au miei de las estelas
Quan plau o quan hè só
Que cantan la cançon

- – -

Arrepic

Le parapluie

Un jour un parapluie
Qui en avait assez de la pluie
D’être toujours mouillé
Sur la pointe du nez
De l’eau il en avait assez
Il aimait la chaleur
Quand le soleil paraît
Quand au ciel il brille

- – -

Refrain
Para para parapluie
Tu t’en vas quand vient la pluie
Para para parapluie
Pourquoi n’aimes-tu pas la pluie ?

- – -

Mais pour lui ce fut la fête
Quand le vent un après-midi
Souffle souffle souffle
L’emmène jusqu’au ciel
Là-haut une ombrelle
Jolie demoiselle
Deux bisous lui fit
En chantant la chanson

- – -

Refrain

- – -

Le joli parapluie
Est ému et tout rouge
D’être -jour magique-
D’une ombrelle l’ami
Ensemble ils se promènent
Au milieu des étoiles
Quand il pleut ou quand il fait beau
Ils chantent la chanson

- – -

Refrain

Trucs e trucons

Ce vendredi, tous les élèves de la Calandreta d’Oloron sont allés à Pau, voir le spectacle tout en sons Trucs e trucons. Un spectacle du Centre rencontres intervention musicale (Crim), proposé par le Cap’Oc.

Trucs e trucons les a fait voyager dans la vie des bergers béarnais.

De chants en sonnailles, avec du conte, le tout en béarnais, les enfants ont parlé transhumance, brebis et montagne.

Trucs e trucons from érik baron on Vimeo.

Petits et grands -adultes compris- sont rentrés totalement conquis.

'Trucs e trucons', dessiné par une élève de grande section

‘Trucs e trucons’, dessiné par une élève de grande section

Ce qui ne gâche rien, c’est qu’en chemin, dans l’autocar, ils ont même pu s’extasier devant les premières neiges sur les sommets pyrénéens, soleil oblige.

En chansons

Nos petits rentrent souvent de l’école avec de nouvelles comptines. Leur vocabulaire et leur prononciation s’enrichissent ou s’améliorent, et c’est un plaisir de les écouter chanter.

Mais pour participer, c’est plus simple d’avoir les paroles !

Voici deux des comptines apprises ces derniers temps en maternelle :

Pastilhas Chocolat

En un papèr daurat
Matilda qu’a trobat
Un tròç de chocolat
Romana drin mei tard
Qu’escon un malabar
Dens la man deu monard
Rodòlf pren la pastilha
Dab un gost de vanilha

- – -

Arrepic
Pastilhas chocolat
Amassa qu’avem hèit
Ua navèra canta
Que cantàram que cantam
Pasilhas chocolat

- – -

Dens lo vielh tisteròt
Au miei deus esquilhòts
Pèir-Arnaut qu’a trobat
Quate o cinc chocolats
Qui lusivan beròi
En maison d’escargòlh
Que’us a plan partatjats
Dab Julieta e Sandrà

Bonbons, chocolats

Dans un panier doré
Mathilde a trouvé
Un morceau de chocolat
Romane un peu plus tard
Cache un Malabar
Dans la main du garnement
Rodolphe prend le bonbon
Au bon goût de vanille

- – -

Refrain
Bonbons, chocolats
Ensemble nous avons fait
Une nouvelle chanson
Que nous chanterons, Que nous chantons
Bonbons, chocolats

- – -

Dans le vieux petit panier
Au milieu des noix
Nicolas a trouvé
Quatre ou cinq chocolats
Qui luisaient joliment
En forme d’escargot
Il les a bien partagés
Avec Juliette et Sandra

img_20161006_184022

L’arrat e lo gahús

Arrepic
Qui puja puja l’escalèr
Qui puja puja tau solèr
Lhèu un arrat
Rapatatrac
Lhèu un gahús
Rapatatruc
Qui puja puja l’escalèr
Qui puja puja tau solèr

- – -

Quan a jogat tota la nueit
Quan m’a panat lo men saunei
Com un feniant que pòt dromir
Plan estujat hens lo son nid
Jo que me’n vau tà Calandreta
Audir lo regent la regenta

Un tròc de sucre dens la man
Jo que’u me vau amistosar
Que’u va gahar lo curiosèr
Tà s’apressar de l’escalèr
Aqueste còp luenh deu son nid
Amassa que seram amics

Le rat et le hibou

Refrain
Qui monte monte l’escalier
Qui monte monte jusqu’au grenier
Serait-ce un rat
Rapatatruc
Ou un hibou
Rapatatruc
Qui monte monte l’escalier
Qui mon monte jusqu’au grenier

- – -

Quand il a joué toute la nuit
Quand il m’a volé mon sommeil
Comme un fainéant il peut dormir
Bien caché au fond de son nid
Moi je m’en vais à l’école Calandreta
Ecouter l’instituteur et l’institutrice

Avec un morceau de sucre dans la main
Un jour je vais l’amadouer
Il sera attiré et par curiosité
Il arrivera près de l’escalier
Et cette fois loin de son nid
Ensemble nous serons amis