Archives du mot-clé Pau

Emission de Ràdio Auloron (classa elementària)

Dijaus eth 21 de deceme, era classa deths grans qu’anè enregistrar ua emission especiau Nadau, a Ràdio Auloron.

Que presentèm tres reportatges sus dus projèctes (eras nostas correspondéncias dab Er Ikastola d’Anglet i era Calandreta de Pau, i er Eco Parlament deths Joens).

Que’vs ensenham quauquas fòtos.

Bon Nadau i bonas hèstas a tots.

Rencontre inter-calandretas 2016

Ce mardi 31 mai, c’était l’événement pour la Calandreta d’Oloron : c’était notre tour d’organiser la rencontre inter-calandretas du Béarn. Environ 400 enfants se sont retrouvés au stade municipal d’Oloron-Sainte-Marie, dans la bonne humeur (et sans pluie !). Nous avons ainsi réuni les maternelles et primaires des écoles Calandreta de Lescar, Pau, Orthez, Oloron, Mazères-Lezons, Lys, Béost, Artix, Poursiugues-Boucoue, les 6e du collège Calandreta de Pau, ainsi que les élèves bilingues de l’école Pondeilh d’Oloron. Rien que ça !

Cette belle journée a permis aux plus grands de s’adonner aux disciplines de l’athlétisme. Triple bond, saut en hauteur, saut en longueur, relais, courses diverses, lancers de disque et de vortex… il y avait de quoi faire !

Quant aux plus jeunes, ils ont dansé, chanté, peint, découvert le yoga, participé à des ateliers de jeux de balles et de motricité, écouté des contes

La journée a été très appréciée par les calandrons, ravis de se retrouver et de passer de bons moments tous ensemble, d’échanger autour de leur école. En béarnais, bien sûr !

La rencontre inter-calandretas est aussi une occasion de rappeler à chacun la particularité de l’organisation de nos écoles, en association. Se retrouver au cours d’une journée fédère toujours les membres associatifs et les contributions de chacun sont importantes pour cet événement de taille.

En coulisses : les jours précédents, il a fallu répartir les tâches entre ceux qui cuisineraient des salades et des gâteaux. Le matin, c’était l’installation du matériel et la préparation des 400 goûters. Le midi, il fallait servir les repas des animateurs et nettoyer, puis répartir les goûters préparés. Ensuite, une fois les cars partis, ranger le matériel… Tout au long de la journée, les ateliers tournaient, l’accueil était assuré.

Les parents d’élèves et animateurs, et les personnels des écoles toujours très engagés, ont oeuvré avec le sourire qu’on leur connait toujours pour la réussite de cette rencontre. Bravo et merci à toutes et tous pour ce mardi chaleureux qui laissera de beaux souvenirs.

  • Les élèves vous parleront sans doute de cette journée marquante et importante dans leur année dans un autre billet sur ce blog.

Des centaines de personnes dans la rue pour Calandreta

Ce samedi 15 mars, plus de 500 personnes ont défilé dans les rues de Pau pour défendre les écoles Calandreta* dans une bonne ambiance, en présence de très nombreux élèves et anciens élèves.

« Calandreta e viverà ? »

Marche, discours en deux langues (béarnais et français), chansons… nous avons montré tout l’après-midi notre motivation pour permettre la transmission de la langue – véritable vitrine de la culture – en immersion pour que nos enfants soient bilingues ; continuer de faire vivre l’occitan ; laisser nos écoles ouvertes et continuer de les soutenir dans leur fonctionnement.

Les drapeaux basque et breton se sont joints au drapeau béarnais, pour un appel au respect de la diversité culturelle à travers ces établissements laïcs à la scolarité gratuite. Beau symbole pour nos écoles immersives, facteurs d’ouverture sur le monde.

Avec un cortège où se côtoyaient le français, l’occitan et le basque, de la bonne humeur et de la détermination, la manifestation de ce 15 mars a montré la capacité des Calandreta à mobiliser autour d’elles. Ces écoles sont précieuses, défendons-les.

D’autres photos de la manifestation :

* La manifestation portait sur la défense des écoles immersives en général, en témoigne la présence de manifestants pour les écoles Ikastola (école basque).

Défendons nos écoles Calandreta

Le samedi 15 mars, la Fédération départementale des établissements scolaires Calandreta des Pyrénées-Atlantiques organise une manifestation à Pau (15 heures place de la Libération). L’objectif ? Montrer que nous sommes attachés à nos écoles et les défendre face aux menaces qui pèsent sur elles.

L’exemple a été donné par la menace de fermeture de la Calandreta d’Artix. Tout simplement menacée d’expulsion au 4 juillet 2014. En cause ? « Une loi de 1850 (la loi Falloux) qui interdit aux collectivités territoriales d’apporter leur soutien aux écoles privées, explique la pétition lancée par la FédérationMalgré la dimension laïque et gratuite de nos écoles immersives en langue régionale, nos Calandretas sont, à cause de leur statut associatif, des écoles privées. L’application stricte de cette loi impacte directement l’initiative citoyenne amorcée ici en Béarn il y a 35 ans, et soutenue depuis le début par de nombreuses collectivités territoriales. Celles-ci se sont positionnées en faveur de la défense, de la promotion et de la transmission de la langue occitane par l’école qu’elle soit « privée » ou non. »

« Aujourd’hui ce travail est mis à mal et une menace de fermeture pèse sur nos écoles. »

Les écoles Calandreta sont une richesse culturelle pour notre région, pour nos enfants, pour nous. Nous montrerons donc notre attachement à nos écoles, à l’enseignement de l’occitan en occitan à nos enfants, le samedi 15 mars. Joignez-vous à nous, à 15h place de la Libération à Pau. Signez aussi la pétition en ligne Òc ! Calandreta que viverà !!