Archives du mot-clé spectacle

Le Gardien des ombres – Compagnie Maesta théâtre

IMG_2017-300x225Un spectacle de théâtre d’objets et de cirque.

Dans l’Ombril de Teppoge, vivaient huit ombres : ombre-acrobate, ombre regarde-moi, ombre-père, ombre- squelette, ombre-gigote, ombre-pitre, ombre folle et ombre énorme.

Quand l’homme à la valise reviendra , il fondera un nouveau cirque avec trois ombres : ombre-moi, ombre-chien et Petite Pépite.

Les élèves ont dessiné les ombres vues au spectacle.

Le gaspillage alimentaire mis en scène

Pour le spectacle de cette année, ce 30 juin, les élèves de la Calandreta d’Oloron ont mis en scène une histoire sur le gaspillage alimentaire. Leur travail se base sur un conte qu’ils ont créé avec deux jeunes autrices oloronaises.

Des lutins basques aux légumes moches, les traditions autant que la réalité et l’actualité ont pris place dans le spectacle. Et, le plus important, ils ont appris et communiqué en s’amusant.

Comme toujours, il nous a été donné d’écouter les enfants parler toutes les langues qui font la richesse de l’ouverture au monde de Calandreta. Béarnais, espagnol, français, anglais…

Nous vous souhaitons de très bonnes vacances, un très bel été, à toutes et à tous.

Mooooooooonstres !

« Même pas peur ! »

En novembre dernier, la compagnie Label brut faisait escale à Oloron-Sainte-Marie pour présenter son spectacle Mooooooooonstres (théâtre d’objets). Et comme à plusieurs reprises pendant la saison culturelle adaptée au jeune public, les élèves de la Calandreta en profitaient pour découvrir de nouveaux artistes.

Mais cette fois, ils en gardent un très beau souvenir « matériel » ! Un livret artistique réalisé avec le service Spectacle vivant de la Communauté de communes (CCPO).

moooooontres

Cliquez pour lire le livret

C’est dans le cadre du Contrat local d’éducation artistique et culturelle (CLEAC) que ce projet a été proposé à deux classes : une à la Calandreta et une à l’école de Goès. Le premier travail, en classe, a été confié aux enseignants : collecter au mieux le ressenti des élèves, à travers leurs créations. Le livret se compose donc de dessins, peintures, collages, et de mots en réaction ou en description de la pièce.

Ensuite, « les dessins et textes ont été déposés au service [Spectacle vivant]. A partir de la matière apportée, je prends en photo chaque dessin et j’essaye de restituer tout ça graphiquement », explique Sophie Cardassay, qui a géré le projet avec les deux écoles.

Le résultat est très réussi. Un livret graphiquement très beau, sur un papier qualitatif pour le garder précieusement. Il fait la fierté de chacun des auteurs, dont le nom figure en plus sur la quatrième de couverture.

Les enfants ont pu reparler à la maison de la pièce Mooooooooonstres, de ce qu’ils en gardent aujourd’hui, à travers les dessins. Et se charger d’attribuer, au fil des pages, au bon auteur la bonne création ;-)

« Le monsieur voulait mettre son nounours dans la machine à monstres ! Mais il a vu que c’était son doudou, alors il lui a fait un câlin. »

Trucs e trucons

Ce vendredi, tous les élèves de la Calandreta d’Oloron sont allés à Pau, voir le spectacle tout en sons Trucs e trucons. Un spectacle du Centre rencontres intervention musicale (Crim), proposé par le Cap’Oc.

Trucs e trucons les a fait voyager dans la vie des bergers béarnais.

De chants en sonnailles, avec du conte, le tout en béarnais, les enfants ont parlé transhumance, brebis et montagne.

Trucs e trucons from érik baron on Vimeo.

Petits et grands -adultes compris- sont rentrés totalement conquis.

'Trucs e trucons', dessiné par une élève de grande section

‘Trucs e trucons’, dessiné par une élève de grande section

Ce qui ne gâche rien, c’est qu’en chemin, dans l’autocar, ils ont même pu s’extasier devant les premières neiges sur les sommets pyrénéens, soleil oblige.

L’imagination pour raconter l’année

A la Calandreta, ce sont les enfants qui écrivent leur spectacle de fin d’année, avec l’aide des enseignants. Leurs sources d’inspiration ? La vie. Alors, prenez une ville avec une usine de chocolat, un peu de préhistoire, de la spéléologie, un parc animalier, un récit de voyage en Angleterre… saupoudrez d’imagination… Et vous obtenez le spectacle de cette année scolaire 2015-2016.

En humour, en chansons, en récit, et surtout en plusieurs langues (occitan, espagnol et anglais), les enfants nous ont offert une très belle fête de l’école.

Bonnes vacances à toutes et tous, elles sont bien méritées.

L’école en fête, dans toutes les langues

Le spectacle de fin d’année des élèves de la Calandreta d’Oloron était encore une réussite ! Vendredi 19 juin 2015, c’est une véritable comédie musicale qui s’est jouée devant nous. Basée sur la trame d’un conte que les élèves ont écrit durant l’année scolaire avec la classe occitane du lycée Supervielle d’Oloron.

Du béarnais, du français, de l’espagnol, de l’anglais et du basque ont animé la soirée avec des chansons et des danses. De quoi, encore une fois, montrer toute la richesse de l’ouverture au monde des écoles Calandreta.

Le jardin de la Calandreta à la fête

S’il est une particularité étonnante (dans le bon sens du terme) du spectacle de fin d’année de la Calandreta, c’est le nombre de langues que l’on y entend !

Vendredi 4 juillet, les élèves ont présenté un spectacle dynamique et plein d’humour, contenant toutes les langues qu’ils côtoient dans leur scolarité : béarnais, français, espagnol, anglais, basque. Le jardin-potager de la Calandreta a inspiré l’équipe et les élèves, qui nous ont tissé une histoire faite de poésie et de drôles de rencontres (mise en scène de rencontres avec des belges à l’accent fort bien imité, des espagnols, des anglais, des basques), de magie et de farandole de légumes heureux.

Belle découverte pour ceux qui, de nos familles, n’avaient pas forcément encore pris conscience de l’incroyable particularité de cette école ouverte sur le monde. Joli moment partagé entre tous les élèves qui se sont bien amusés.

Quelques extraits en vidéo :

La fête de l’école s’est poursuivie dans la bonne humeur avec remise des cadeaux de fin d’année à l’équipe enseignante et aux assistantes maternelles, résultat de la bourriche et un repas riche de ce que chaque famille avait amené.

Bonnes vacances et bel été à toutes et à tous !